Dans la même rubrique
Handicap
- Les discriminations liées au handicap et à la santé

- Handicap et loisirs

- Une personne handicapée sur quatre ne part pas en vacances

- Handicap et logement

Une personne handicapée sur quatre ne part pas en vacances



envoyer l'article par mail

Un quart des personnes handicapées âgées de 20 à 59 ans ne part jamais ou presque jamais en vacances.


Un quart des personnes âgées de 20 à 59 ans déclarant au moins une déficience* ne part jamais ou presque jamais en vacances. Ceux qui partent sont peu à le faire plusieurs fois par an : près de 23 % contre 34 % pour les personnes valides. Les difficultés de mobilité sont sans doute pour une grande part dans cet état de fait. Même s’ils se multiplient, les efforts des collectivités, des moyens de transports, des hébergements, entre autres, ne sont pas encore assez significatifs pour rendre les déplacements de ces personnes beaucoup plus aisés. Mais les bas revenus de cette catégorie de la population expliquent également ce faible taux de départ en vacances. 17 % d’entre elles sont au chômage, le handicap limitant fortement l’accès à l’emploi.

* Déficience : Manque, perte ou altération d’une fonction psychologique, physiologique ou anatomique, entraînant certaines incapacités, sans pour autant atteindre forcément l’ensemble de la personnalité. La déficience correspond à l’aspect lésionnel du handicap. Elle peut être sensorielle, motrice, intellectuelle, mentale ou englober plusieurs déficits.

Les vacances chez les 20-59 ans vivant en milieu ordinaire
Unité : %
Personnes dclarant au moins une dficience
Personnes ne dclarant pas de dficience
Partez-vous en vacances ?
Plusieurs fois par an22,834,4
Chaque anne ou presque35,339,9
A peu prs une anne sur deux8,98,0
Plus rarement8,45,9
Presque jamais ou jamais24,711,6
Total100100

Source : Insee - Enqute "Handicaps, incapacits, dpendance " - ralise doctobre 1998 la fin de lanne 2001.

Ce site existe grâce au soutien de l'Union européenne